astucieux


astucieux

astucieux, ieuse [ astysjø, jøz ] adj.
• 1495; de astuce
1Vx Qui a de l'astuce, une ruse malfaisante. perfide, rusé. « L'astucieux Mazarin » (Mirabeau).
2Mod. Qui a une habileté fine. adroit, malin.
3Qui dénote de l'astuce, de la finesse. Raisonnement astucieux. Réponse astucieuse. Son plan est astucieux.
Qui est bien conçu, bien agencé, pratique. C'est astucieux, ce sac de voyage. Par un système astucieux d'échanges.
⊗ CONTR. 1. Droit, loyal; grossier, inintelligent.

astucieux, astucieuse adjectif Qui fait preuve d'astuce, qui dénote de l'ingéniosité. ● astucieux, astucieuse (synonymes) adjectif Qui fait preuve d' astuce , qui dénote de l'ingéniosité.
Synonymes :
- fin
- ingénieux
- roublard (familier)
- roué
Contraires :
- ingénu
- naïf
- sincère

astucieux, euse
adj.
d1./d D'une finesse rusée. Diplomate astucieux.
d2./d Plein d'ingéniosité. Bricoleur astucieux.
d3./d Qui dénote de l'astuce. Physionomie éveillée et astucieuse.

⇒ASTUCIEUX, IEUSE, adj.
A.— Vieilli. [En parlant d'une pers. ou de ce qu'elle fait] Qui met son adresse, son ingéniosité à nuire ou à créer des ennuis :
1. « Le second hypocrite, astucieux, fourbe quand il croyoit nécessaire de l'être, gouvernoit la maison, le prieur et les novices. (...) il étoit dur, irascible, impitoyable : malheur à qui pouvoit lui déplaire; ...
CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie, t. 3, 1801, p. 22.
2. Il en résulte le Traité de Valenciennes du 13 juin 1793, chef-d'œuvre d'obscurité astucieuse et d'entortillage machiavélique...
J. DE MAISTRE, Correspondance, 1796-1821, p. 143.
3. — Elle [la Cibot] est plus forte, plus madrée, plus astucieuse, plus machiavélique que je ne le croyais, dit Pons en souriant, elle ment jusque dans sa loge!
BALZAC, Le Cousin Pons, 1847, p. 237.
4. ... les spéculations malveillantes ne cessaient pas en France, ni ailleurs. Au contraire, ceux qui, dans des milieux divers, voire opposés, persistaient à envisager mon succès comme détestable, multipliaient, pour l'empêcher, les combinaisons astucieuses à mesure que la force des choses s'apprêtait à l'imposer.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, p. 159.
SYNT. a) Homme, vieillard, banquier astucieux; d'astucieux marchands. b) Forfaits, mensonge astucieux.
Criminalité astucieuse :
5. ... les conditions de la vie moderne et l'importance croissante qu'y prennent les conditions économiques sont de nature à donner tous les jours plus de poids à ce qu'on appelle couramment la criminalité « astucieuse ». On entend par là moins les vols, qui exigent en général plus d'adresse que d'ingéniosité, que les abus de confiance ou escroqueries de diverses natures dont les ravages se chiffrent par milliards.
Traité de sociol., 1968, p. 215.
B.— Souvent encore fam. Habile, ingénieux.
1. [En parlant d'une pers., de son esprit, avec parfois une nuance péj. quand il s'oppose à généreux] Un astucieux commentateur; un avocat astucieux; esprit astucieux.
Rem. ,,Astucieux est en train de perdre la nuance de malice et de duplicité qui y était attachée. Il signifie ingénieux, habile, perspicace`` (Vie Lang., 1967, p. 598).
2. [En parlant de ce que fait ou dit une pers.] :
6. Il [John] se coulait parmi la foule, s'y insinuait des épaules et des hanches avec une souplesse astucieuse.
GENEVOIX, Match à Vancouver, Laframboise et Bellehumeur, 1942, p. 206.
SYNT. Un astucieux apologue, une astucieuse réponse; avis, projets astucieux; applications, théories astucieuses.
Rem. Dans l'ex. suiv., astucieux prend l'accept. de « jouant sur les mots » :
7. C'est parce que l'écrivain ne s'est pas assez soucié de mots qu'un lecteur le trouve tout langagier, astucieux, verbal. Que s'il avait tout au contraire reconnu dans le cliché une phrase — ainsi conduit à l'éviter, ou tout au moins à le modifier assez pour marquer nettement de quelle acception il faisait choix — le lecteur pourrait se laisser aller librement au sens, à l'esprit.
PAULHAN, Les Fleurs de Tarbes, 1941, p. 117.
Emploi subst. (légèrement péj., p. oppos. à généreux) :
8. La société du moins ne reconnaît, ne compte et n'admet que les forces. Le caractère est donc beaucoup plus important pour le succès que la capacité, et l'énergie animale que la délicatesse de l'esprit. Le monde n'est point aux délicats, mais aux violents, et plutôt encore aux astucieux.
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 87.
PRONONC. ET ORTH. :[astysjø], fém. [-ø:z]. FÉR. Crit. t. 1 1787 écrit astutieux.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1495 « qui a une ruse malfaisante » (JEHAN DE VIGNAY, Mir. historial, IX, 137, éd. 1531, cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 265 : Le regnart astucieux); 2. 1527 « qui a une habileté fine » (FR. DASSY, Peregrin, 96 r°, éd. 1533, ibid. : Une vieille subtile et astucieuse); 3. 1532 « qui possède un esprit inventif pour trouver les moyens de tromper » (P. DESREY, Mer des Croniques, 169 v°, ibid. : En ce lieu feray mention de quelque chose qui doit advertir les gens d'armes et les rendre plus advisez, et astucieulx en la guerre).
Dér. de astuce; suff. -ieux (-eux).
STAT. — Fréq. abs. littér. :116.
BBG. — BRUANT 1901. — RIGAUD (A.). Le Galimatias technocratique. Vie Lang. 1967, pp. 598-599.

astucieux, euse [astysjø, øz] adj.
ÉTYM. 1495; de astuce.
1 Vx. Qui a de l'astuce, une ruse malfaisante, qui est plein d'astuce. || Homme astucieux. Rusé; artificieux, malicieux, malin, matois, patelin, roublard, roué.
1 Elle (la Cibot) est plus forte, plus madrée, plus astucieuse, plus machiavélique que je ne le croyais, dit Pons (…)
Balzac, le Cousin Pons, Pl., t. VI, p. 725.
2 À la fois prudent et astucieux, familier et contenu, il avait leur mélange d'arrogance, d'affection, de tact et d'impersonnalité.
Edmond Jaloux, les Visiteurs, I.
REM. Certains emplois sont presque interprétables au sens moderne, ci-dessous :
3 Je ne le crois pas assez astucieux pour l'avoir composé (…)
Mirabeau, Hist. secrète de la Cour de Berlin, VI, p. 38.
2 Mod. Qui a une habileté fine. Adroit, ingénieux, intelligent. || Un étudiant plus astucieux que ses camarades. || Elle est très astucieuse.
4 (…) comme partout, on y aimait la réussite (dans cette société), mais à condition qu'elle apparût comme le produit gratuit non pas même du génie ou de l'inspiration, sources de valeurs trop nobles, trop admirables, et le snobisme n'admire pas, mais de ce que l'on appelait l'astuce, mot qui, dans les conversations, revenait constamment. On ne disait jamais de quelqu'un qu'il était intelligent, mais astucieux. Ce n'était pas tout à fait un mot de marchand puisque la ruse et le gain immérité s'y coloraient d'une sorte d'élégance, de détachement, d'esprit de jeu.
Raymond Abellio, Ma dernière mémoire, t. II, p. 24.
3 (Choses). Qui dénote de l'astuce, de la finesse. || Physionomie astucieuse. || Raisonnement astucieux. || Réponse astucieuse.
Rare (choses concrètes) :
5 (…) le bourdonnement (…) du sang se précipitant sous la peau brune du gitan et trop blanche de l'autre, se ruant en mugissant dans les ramifications astucieuses et compliquées des artères comme une plante déployée, un arbre délicat et bleu dessiné à l'encre sur le papier buvard.
Claude Simon, le Vent, p. 87.
CONTR. Candide, droit, franc, loyal, naïf, rond, simple, sincère.
DÉR. Astucieusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • astucieux — astucieux, euse (a stu si eû, eû z ) adj. 1°   Qui a de l astuce, en parlant des personnes. •   Ce fils de Frédégonde, astucieux, barbare, LEMERC. Bruneh. I, 3. 2°   En parlant des choses. Paroles astucieuses. REMARQUE    Mot nouveau, dit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • astucieux — ASTUCIEUX, EUSE. adject. Qui a de l astuce …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ASTUCIEUX — EUSE. adj. Qui a de l astuce. Homme astucieux. Femme astucieuse.   Il se dit aussi Des choses où il y a de l astuce. Conduite astucieuse. Manoeuvre astucieuse. Questions astucieuses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • astucieux — adj. (ep. d une chose) : byê konbinâ, â, é pp. (Albanais.001). A1) astucieux, habile, malin, (ep. d une personne) : malin, na, e an. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ASTUCIEUX, EUSE — adj. Qui a de l’astuce. Homme astucieux. Femme astucieuse. Il signifie aussi Qui dénote de l’astuce. Conduite astucieuse. Manoeuvre astucieuse. Questions astucieuses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • L'Astucieux — est un hebdomadaire français de bande dessinée publié de mai 1947 à décembre 1948 par Cino Del Duca (sous les noms « Les Publications périodiques modernes » puis « Société universelle d édition »). Sommaire 1 Histoire 2 Séries …   Wikipédia en Français

  • Mathieu L'Astucieux — ou Mathieu et l oie (Lúdas Matyi) est un film d animation hongrois réalisé par Attila Dargay en 1977. Il est basé sur le poème Lúdas Matyi, écrit en 1804 par Mihály Fazekas. Liens externes (fr) Mathieu l astucieux Fiche du film de Planète… …   Wikipédia en Français

  • gwidreüs — astucieux …   Dictionnaire Breton-Français

  • ijinek — astucieux …   Dictionnaire Breton-Français

  • korvigellus — astucieux …   Dictionnaire Breton-Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.